Thierry gaubert

agde : entreprenante, coopérative et citoyenne.

Mes racines familiales ancrées sur le Canton m’ont amené à choisir AGDE comme lieu de vie mais je n’ai pas retrouvé le rayonnement de la BELLE AGATHOISE rencontrée dans les années 90 ….Que faire ?
Entonner le couplet nostalgique du ‘’ c’était mieux avant ‘’ où du ‘’ râleur’’ professionnel en pantoufles ?
J’ai fait le choix de l’action et de la responsabilité en portant le projet collectif de la plate forme citoyenne AGDE EN COMMUN pour les municipales 2020. Engagements et responsabilités ont guidé mon parcours professionnel comme Psychologue du travail, co fondateur d’un cabinet de gestion des ressources humaines, Responsable de filières d’enseignements à l’Université et au Conservatoire National des Arts et Métiers (Rhône Alpes ), Directeur d’organismes de formation.
Par ailleurs j’ai toujours été passionné par les questions sociales et politiques ce qui m’a conduit à rejoindre le mouvement civique et politique REFONDATION pour participer à l’élaboration à partir des territoires d’un projet de société fondé sur l’économie de la réciprocité la transition écologique et une nouvelle gouvernance des biens communs.
Aujourd’hui avec AGDE EN COMMUN  je souhaite mettre mon expérience au service de l’intérêt général
pour faire de notre CITE une ville ENTREPRENANTE , COOPÉRATIVE et CITOYENNE.

THIERRY GAUBERT

cANDIDAT AUX élections municipales 2020

POUR CHANGER D'ère ...

UNE VISION DE LA VILLE INADAPTÉE AUX ENJEUX.

Le modèle de l’économie touristique issu des années 70 est à bout de souffle et doit se réinventer au-delà d’une hypothétique montée en gamme, qui aussi séduisante soit elle est dans les faits un échec. Le modèle de l’organisation urbaine AGATHOISE se réfère aux modèles des villes Nord AMERICAINES du XIX siècle basés sur la segmentation territoriale des catégories socio-professionnelles et communautaires: précarité et paupérisation des centres villes et quartiers résidentiels a la périphérie… Nous voulons retrouver une ville ou il fait bon vivre ! Ces conceptions d’un autre âge qui guident les choix politiques de la municipalité sortante non seulement ne sont plus à la hauteur des enjeux sociaux économiques, environnementaux et démocratiques; mais participent au développement de la précarité, à la dégradation du lien social, de notre patrimoine naturel et culturel de l’image de notre Cité et de son attractivité. Chômage, mal vivre, endettement et pression fiscale sont les tristes résultats d’une politique que nous rejetons !

Si l’économie touristique doit se transformer elle ne doit plus rester le seul moteur de notre développement; d’autres leviers pour un développement durable créateur d’emplois doivent être mobilisés. Le temps d’une politique de la facilité en surfant sur le tourisme est révolu. Les enjeux nous obligent aujourd’hui à développer une politique volontariste et innovante autour de nouvelles activités et de l’économie « verte » créatrice d’emplois adaptés aux besoins et aux enjeux de notre territoire. La caisse des dépôts qui finance les communes affirme: Ce n’est pas l’argent qui manque mais les projets.

Au-delà des réponses institutionnelles existantes pour réduire les inégalités d’accès au logement, à l’éducation et à la culture; la priorité va consister à retisser le lien social en réorganisant l’espace public. Pas de ville sans un cœur de ville vivant tout au long de l’année redynamisé par ses commerces. Le développement du lien social porté par le secteur associatif sera également renforcé par le soutien à des initiatives citoyennes comme les tiers lieux; et un statut local du bénévolat devra être mis en place pour
développer l’économie sociale et solidaire.

La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement un bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un élu, puis à se désintéresser, s’abstenir se taire pendant 6 ANS. Elle est action continuelle du citoyen et requiert à ce titre sa présence vigilante ( P. MENDES France 1962 ). La démocratie participative trop souvent utilisée comme un outil de communication, doit être réinvestie par les citoyens pour participer au choix; puis à la réalisation de projets structurants pour la ville. Les comités de quartiers doivent être réformés; nous avons plus besoin de sentinelles que de’’ béni oui oui !

SUIVEZ NOUS SUR LES Réseaux sociaux :

Notre objectif premier :

rassembler les idées pour construire un projet collectif

des citoyens engagés

Jeunes ou vieux, novices ou expérimentés, actifs, chômeurs ou retraités. Libres de toute pression politique ou partisane, ce collectif d'Agathois tire sa force d’une volonté commune de bâtir un programme en phase avec les préoccupations actuelles pour "un mieux vivre ensemble" à Agde.

un conseil des sages

Il s'agit d'un soutien technique et juridique à la plateforme citoyenne. Les compétences et les connaissances apportées par ceux qui le compose permettront de proposer un projet viable et réalisable pour notre ville.

des acteurs économiques

Qu'ils soient publics ou privés,ils participent au développement de notre cité. C'est parce que nous travaillons avec eux, que nous pourront redynamiser notre économie locale.

venez échanger avec nous !

Lundi 27 janvier 2020, Agde en commun a inauguré son local de campagne. Cet espace est ouvert à tous les agathois(es) qui souhaitent échanger avec notre équipe et découvrir notre projet. A compter du lundi 3 février notre local sera ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 16h à 19h. Le samedi de 10 à 12h.

Contactez nous

nous répondons à toutes vos questions